Etape 1 : Information

Comment élaborer une stratégie ou définir des objectifs sans connaitre les outils et leur efficacité ?
Il est impératif pour réaliser au mieux sa transformation digitale que l’équipe dirigeante en premier lieu mais aussi l’entreprise dans son ensemble acquiert de la connaissance sur les outils digitaux.

Quels sont les outils qui existent ?
A quoi servent-ils ?

Dans cette étape, il sera utile de présenter aux dirigeants des exemples de solutions d’autres entreprises (concurrents directs, du même secteur ou une toute autre activité) pour comprendre ce que peut représenter un écosystème opérationnel et efficace.

Il faudra parfois d’ailleurs démystifier certains outils, qui pourront paraitre complexes ou inutiles à première vue, mais qui s’inscrivent souvent dans un schéma global.

Est-ce compliqué de les comprendre ?
Est-on capable de les mettre en place ?
Ne sont-ils pas adapter pour des plus grandes entreprises ?

 

Etape 2 : Objectifs et Enjeux

L’équipe dirigeante devra réfléchisse aux objectifs pratiques et économiques de la mise en place de ces outils, en mettant au centre de la réflexion les clients et les collaborateurs.
Il s’agira d’avoir cette réflexion stratégique globale en répondant aux questions suivantes :

Quels sont nos objectifs et dans quels délais ? (Court, moyen et long terme)
Qu’attend-on en terme d’image ? (En interne et en externe)
Comment optimiser le travail des équipes ? (Gain de temps, ne pas perdre d’information, simplification)
Quel business peut on générer ? (Acquisition de nouveaux clients, développement de clients existantes)

A cette étape, l’important ne sera pas forcément d’apporter des réponses toutes faites, mais surtout de se poser les bonnes questions (qui seront souvent une partie de la réponse 😉 )

 

Etape 3 : Organisation

Qui va réaliser cette transformation digitale dans l’entreprise ?
Il faudra définir les rôles de chacun des dirigeants et collaborateurs pour organiser au mieux la transition.
Il conviendra aussi de faire adhérer tout le monde au projet :
– en donnant des objectifs clairs
– en évitant qu’il y ait des freins trop importants au changement (qui viendrait enrayer la mécanique)

Personne ne devra être négligé. Il faut que toute la chaine soit impliquée, pour plus d’efficacité.

Toujours garder à l’esprit qu’à la fin, ce sont les utilisateurs finaux ou les clients qui donneront du sens à la transformation digitale.

L’expérience client et utilisateur doit tout au long de la démarche est au centre des préoccupations.

 

Etape 4 : Formation

La formation des collaborateurs sera indispensable.
Plus les collaborateurs seront formés, plus ils comprendront l’intérêt des nouveaux outils et seront même le vecteur auprès des autres d’une information positive sur les changements.

Au delà de la formation sur les outils en eux-même, il faudra expliquer les enjeux et ce qu’ils apporteront à chaque niveau, pour le client, pour les collaborateurs entre eux.

Il faudra mettre en lumière tous les aspects positifs du changement.

 C’est au niveau de la formation que l’adhésion se fera. Il ne faut surtout pas négliger cette étape et prendre le temps d’accompagner les collaborateurs qui devront prendre cette formation comme un vecteur positif et non une contrainte.

 

Etape 5 : Mise en oeuvre

Pour la mise en oeuvre, au delà de l’équipe qui sera chargée d’organisation la transformation et la mettre en place, il faudra identifier les bons prestataires pour réaliser les différents outils :
– site internet
– extranet
– intranet
– crm
– application mobile
–  référencement naturel (SEO) et campagne Adwords

Il est préférable d’identifier des agences globales qui permettront d’être plus efficaces et impliquées plutôt que d’avoir plusieurs prestataires qui auront parfois du mal à se parler, parce que non formés ou concurrents.

 

Etape 6 : Communication

Il ne s’agit pas uniquement de mettre en place les outils, il faut les utiliser bien sûr et ne pas négliger de les valoriser.
Une fois les outils mis en place, il s’agira de bien communiquer auprès de deux publics :
– en interne : auprès des collaborateurs
– en externe : auprès des clients

La transformation digitale passe par une phase importante en externe :
– informer les clients par des mailings personnalisés
– communiquer sur le site internet et les réseaux sociaux
– utiliser tout autre moyen de communication

Un outil n’aura de sens que parce qu’il est connu des collaborateurs et des clients.

Cette étape seront indispensable pour l’adhésion du plus grand nombre.

 

Etape 7 : Evaluation et adaptation

Une fois tout mis en place, il sera important d’évaluer les nouveaux outils et le fonctionnement global.
Cela signifie qu’il faut prévoir des indicateurs dans les solutions, mais aussi collecter auprès des collaborateurs et des clients des données d’analyse sur l’utilisation et l’efficacité des nouveaux outils.

Enfin, une fois que ces analyses seront effectuées, il faudra avoir en tête d’adapter les outils, voire les modifier en profondeur pour qu’ils répondent encore plus aux attentes et s’imbriquent bien les uns dans les autres.

Les solutions ne devront pas être dogmatiques, elles devront évoluer avec l’usage dans le temps, et s’adapter en permanence à la concurrence, à l’utilisation et aux nouveaux outils qui émergeront.

 

En conclusion :

La transformation digitale est un enjeu stratégique fondamental aujourd’hui dans le monde de l’entreprise.
Il modifie en profondeur les équilibres, les méthodes et les interactions.
Il faut toujours placer au centre de la réflexion les clients et les utilisateurs pour l’efficacité maximale.
La transformation digitale est une opportunité pour chaque entreprise de s’adapter et de se développer.

La meilleure façon de réussir, c’est d’être accompagné.

C’est la raison pour laquelle DIGITAL MATE vous propose d’engager cette dynamique avec une première étude d’ouverture gracieuse.

C’est simple, il suffit de nous appeler au 06 85 75 38 09 ou par mail jcoutou@digitalmate.fr