Livre

Préambule : pourquoi ce livre ?

Introduction : un livre en cinq temps

Partie 1 - Les révolutions actuelles : perspectives historiques

• Les révolutions informationnelles

• Les révolutions industrielles

• Encadré : Un rôle historique des technologies dans les dominations géopolitiques

• Les révolutions socioculturelles du XXe siècle

• Conclusion : la fin du XXe siècle et le début du XXIe semblent marquer une sorte de « point de bascule »

Partie 2 - Les débuts du XXIe : convergences, nouvelles « découvertes » et incertitudes

• La convergence des découvertes NBIC accélère les révolutions en cours

• Encadré – Apparition de l’IA connexionniste : histoire, progrès et limites

• Des jeux vidéo aux métavers : vers un monde virtuel ?

• De l’homme réparé à l’homme augmenté : vers le « Transhumanisme » et la « Singularité » ?

• Des limites de la recherche scientifique et de la difficulté à s’accorder sur une éthique et des règles mondiales partagées

• Conclusion : une quatrième révolution industrielle est-elle en cours ?

Partie 3 - Des évolutions du monde et des enjeux qui nous dépassent

• Quelles solutions pour répondre à l’urgence de la transition écologique ?

• Encadré – Comment nourrir une planète en expansion démographique ?

• Encadré : Un univers en expansion

• Un nouvel « équilibre géopolitique mondial » avec l’émergence de nouvelles dominations technologiques

• Des GAFAM et BATX plus puissants que les Etats ?

• Conclusion : la puissance technologique, facteur clef des rapports de forces

Partie 4 - De nouvelles menaces et défis pour nos vies quotidiennes

• Des (r)évolutions technologiques facteurs d’inégalités individuelles

• Une information et des connaissances illimitées : effets pervers et nouveaux enjeux

• Les pouvoirs » immenses du big data que nous alimentons nous-mêmes

• Quel avenir pour le « travail » ?

• Encadré – Réflexion critique sur le numérique : la préservation de l’ordre établi ou « le triomphe des conservateurs

• Ne sommes-nous pas déjà entrés dans une troisième modernité de nature « techno-socioculturelle » ?

Partie 5 - Quelles perspectives ?

• Plus de vigilance pour une meilleure maîtrise des menaces au niveau individuel

• L’Europe, nouveau terrain de décisions collectives pour répondre aux enjeux et aux menaces ?

• Conclusion : la plus grande révolution est loin d’être achevée !