Avec la démocratisation d’Internet, le manuel scolaire n’est plus le seul outil d’apprentissage. La réalité augmentée et la réalité virtuelle changent aujourd’hui les méthodes d’enseignement. Lorsqu’elles sont utilisées à bon escient, elles modifient la relation de l’étudiant au contenu d’apprentissage.

Elles offrent un nouvel éventail de possibilités et d’outils aux élèves mais également aux enseignants. Alors comment la réalité augmentée et la réalité virtuelle peuvent aider les étudiants ? Quels sont leurs avantages ? Pour quels cours ? C’est ce que nous allons vous expliquer en détail.

réalité virtuelle école

 

L’AR et la VR : quels avantages dans l’éducation ?

Si aujourd’hui la réalité augmentée tout comme la réalité virtuelle sont présentes dans les salles de cours, c’est parce qu’elles apportent aux étudiants comme aux professeurs des avantages certains.

Lorsqu’un enfant est en échec scolaire, le plus souvent, c’est par manque d’intérêt. Pour ces élèves, les cours sont synonymes d’ennuis. Écouter un professeur pendant une heure est pour eux des plus ennuyeux. La réalité virtuelle et la réalité augmentée vont rendre l’étudiant passif en acteur plus attentif.

 

Dès 2010 Microsoft imaginait le futur de l’éducation dans sa série de vidéo Future Vision :

 

L’approche pédagogique va donc changer. Ces technologies vont favoriser l’autonomie de l’élève en cherchant à le rendre plus actif. L’apprentissage est différent, complémentaire, attractif, ce qui peut permettre à un grand nombre d’étudiants de retrouver le goût d’apprendre.

manuel scolaire en réalité virtuelle

Il existe plusieurs possibilités d’application de la VR/AR dans le système scolaire. Les élèves peuvent être plongés dans une classe entièrement virtuelle ou bien utiliser des manuels scolaires en réalité augmentée en classe. C’est un réel plus pour les étudiants et un bon complément pour ceux qui sont notamment en formation.

La réalité augmentée unit le numérique et le réel. En intégrant des objets et de l’information à l’environnement qui les entoure, elle permet aux étudiants d’aller au-delà de l’écran pour interagir de manière nouvelle.

L’aspect pratique et visuel de cet apprentissage va permettre une compréhension accélérée en rendant notamment des notions abstraites en notions concrètes.

La mémoire visuelle est stimulée. Le nombre d’informations mémorisées par l’étudiant est plus élevé.

Pousser les projets plus loin, proposer des défis, apprendre différemment, interagir, motiver les étudiants grâce à une exploration réaliste et en mouvement, les encourager à explorer, réconcilier des décrocheurs avec l’enseignement sont les atouts de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans l’éducation.

Cette citation prend ici tout son sens : « Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. ».

 

Pour quelles matières ?

 

La réalité augmentée et réelle peut être utilisée dans presque toutes les matières :

 

  • En histoire

La réalité augmentée est bien sûr très utilisée en cours d’histoire. Découvrir les secrets de l’Égypte ancienne, apprendre l’origine de trésors culturels, étudier une sculpture de Rodin, regarder des images d’archives, en apprendre plus sur une guerre sont quelques exemples d’un apprentissage différent mais efficace en cours d’histoire.

 

  • En mathématiques

La réalité augmentée s’invite également en cours de mathématiques. Pour les plus petits, il s’agira d’apprendre à compter, à faire des calculs, à résoudre des problèmes tout en s’amusant.

Pour les plus grands, la réalité augmentée apporte une approche pédagogique intéressante. Les mathématiques sont souvent « ennuyeux » pour les étudiants. Trouver la longueur d’un objet autour d’eux, calculer une aire, deviner quels objets ont la plus grande surface, voir des formules sous un autre angle, personnaliser des équations sont autant de possibilités qui permettent à l’étudiant de passer de l’élève passif à l’élève actif.

 

  • Les sciences

C’est dans les cours de sciences que cette technologie est la plus présente. Observer un spécimen vivant en réalité augmentée et étudier ses organes, préparer les élèves à la dissection avec une grenouille virtuelle plus vraie que nature sont des exemples de l’utilisation de la réalité augmentée et virtuelle en cours de sciences.

Elle est également très appréciée en cours de sciences de la nature avec des modèles des plus réalistes pour montrer l’influence des rivières sur la faune ou pour construire un barrage virtuel et observer les effets.

 

  • En chimie

Une application en réalité virtuelle qui immerge les élèves dans un laboratoire. Un lieu entièrement virtuel où chaque étudiant peut faire des expériences sans le moindre risque. Une intelligence artificielle qui accompagne l’étudiant dans la réalisation de son expérience en le guidant. La chimie est également une matière où cette technologie a de beaux jours devant elle !

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont également utilisées en langues, en littérature, en SVT et bien sûr en cours d’ISN en terminale !

 

Le potentiel de la réalité augmentée pour la formation professionnelle

La réalité augmentée prend de plus en plus de place dans le domaine de la formation professionnelle. Les apprenants sont ainsi les acteurs principaux de leur propre formation. Ils sont mis dans des situations auxquelles ils devront apprendre à faire face.

Tous les scénarios sont possibles pour confronter un étudiant en formation à une situation aux conditions réelles. Un futur mécanicien peut étudier un moteur, un futur pompier sera face à un feu ou un accident de la route, un interne se trouvera dans une salle d’opération sont des exemples de réalité virtuelle et augmentée dans le secteur de la formation.

Si vous recherchez une agence spécialisée en AR ou VR, contactez-nous.

 

Conclusion

L’utilisation de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle permet de transformer une classe ordinaire en une expérience stimulante en donnant des exemples virtuels d’une façon ludique.

Ainsi, au lieu de lire encore et encore des livres et des manuels, d’écouter des conférences, les élèves et les étudiants mettent en pratique toute la théorie des manuels. Cette technologie favorise un apprentissage plus rapide et plus efficace.