Qui n’a jamais eu envie de voyager dans le temps ? De s’offrir le château de Versailles pour quelques minutes ? De s’immerger à l’époque de François Ier ?  De découvrir chaque époque de l’histoire de France comme si vous y étiez ? C’est aujourd’hui possible avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée !

Depuis quelques années, les châteaux, les musées, les forteresses, les plus belles places se visitent autrement. La bataille de la Marne par exemple est en mode réalité augmentée tout comme Paris qui se découvre sous un nouveau jour numérique.

La réalité augmentée pour s’immerger quelques siècles auparavant

L’innovation se met au service de l’histoire. Rendre une visite de musée, de château ou de monument plus ludique et plus captivante est le pari de la réalité augmentée. Pari gagné puisqu’aujourd’hui, elle fait partie intégrante de nombreux sites et monuments.

La réalité augmentée est une nouvelle façon de visiter un musée ou un monument avec toujours pour objectif de valoriser notre patrimoine historique, de raconter l’histoire d’un pont, d’un château, d’une peinture et de permettre aux visiteurs de s’immerger dans le passé et de vivre une expérience unique.

La réalité augmentée permet de donner un second souffle notamment aux musées. Les jeunes en sont bien sûr très friands mais les adultes se prennent également au jeu. S’immerger dans le passé, comprendre une histoire mais surtout apprendre, c’est la promesse de la réalité augmentée.

Après quelques débuts timides car la culture française souffre encore aujourd’hui d’une vision un peu élitiste, ce qui la rend parfois rétive à l’usage des nouvelle technologies, la réalité augmentée est de plus en plus présente pour mettre en avant notre patrimoine.

Outil marketing et pédagogique, vous pouvez notamment profiter de la technologie de réalité augmentée :

  • Au château de Chambord
  • Pour visiter autrement Paris
  • Au musée d’Orsay à Paris
  • Aux Arènes de Nîmes
  • Au musée de la Grande Guerre
  • Pour en apprendre plus sur le pont d’Avignon
  • et dans de nombreux autres endroits

 

La réalité virtuelle au service du patrimoine

Les technologies immersives réinventent l’accès à la culture et au patrimoine. La réalité virtuelle permet de vivre des expériences multi sensorielles et impossibles dans le réel. En transportant dans le temps et dans l’espace, la réalité virtuelle ouvre de nouveaux accès à l’histoire mais également à la connaissance et à la découverte.

Allier réalité virtuelle et patrimoine c’est permettre une visite enrichie, une expérience innovante, une immersion bluffante dans un lieu et une période antérieure. La réalité virtuelle au service du patrimoine, c’est aussi un véritable atout à sa valorisation. Elle permet d’attirer et de capter un public agissant comme un véritable levier de sauvegarde de notre patrimoine.

La réalité virtuelle permet également de visiter des lieux inaccessibles financièrement à de nombreuses personnes. C’est notamment le cas du château de Versailles. C’est l’une des attractions touristiques françaises les plus prestigieuses mais c’est aussi un luxe pour beaucoup.

Pour permettre à tout le monde de s’aventurer dans ce lieu chargé d’histoire, Google l’a tout simplement reconstitué dans la réalité virtuelle. Grâce à la photogrammétrie, Google a recréé plus de 20 pièces du château de Versailles. Ce sont donc 36 000 m² en VR qui sont reconstitués.

La réalité virtuelle vous permet également de parcourir le monde et de visiter des lieux historiques et culturels sans bouger de chez vous. Le Taj Mahal en Inde, les temples de Bagan en Birmanie, le Machu Picchu au Pérou, le portail d’Apollon Portara en Grèce, le Museum of Modern Art à New-York sont autant de lieux à visiter virtuellement.

 

Comment ça marche concrètement ?

La réalité augmentée et la réalité virtuelle équipent différemment les monuments mais également les utilisateurs. Pour vous donner un exemple concret : si vous vous rendez au château de Chambord, une tablette est mise à votre disposition à l’entrée.

La tablette propose une fidèle reconstitution, en immersion et à 360° des lieux. Vous faites donc un voyage dans le passé. Le visiteur peut avec sa tablette et grâce à la réalité augmentée redécouvrir la salle dans laquelle il se trouve et visiter le lieu comme s’il s’y trouvait à l’époque.

La réalité augmentée rend possible la superposition en temps réel d’un modèle virtuel en 3D à la perception de la réalité environnante. En incrustant de manière réaliste des objets virtuels dans un paysage observé, la réalité augmentée permet d’enrichir l’expérience de l’utilisateur dans ses mobilités.

On a souvent dénigré le numérique qui enfermait les gens chez eux. Avec la réalité augmentée, l’utilisateur peut se déplacer et donc être sur les lieux d’un château, d’une bataille ou d’un monument et non pas sur son canapé.

Vous avez également grâce à la réalité augmentée deux possibilités : soit de profiter de tout un musée en restant chez vous, soit de porter un casque de réalité virtuelle en étant présent dans un musée, château ou monument. Dans ce dernier cas, vous visitez un lieu mais vous le visualisez à une autre époque.

Taj Mahal en réalité virtuelle

 

Conclusion

La réalité augmentée peut s’intégrer dans un environnement existant comme un monument ou un musée à ciel ouvert. Sans changer physiquement le lieu, la réalité augmentée permet d’afficher par-dessus l’existant des informations très pertinentes pour rendre la visite encore plus instructive et ludique.

La réalité virtuelle permet d’être en immersion dans un lieu du passé, de ressentir une expérience unique et de faire un véritable retour sur le passé.

Ces deux technologies se placent en complément de visites de monuments ou d’espaces protégés. Elles permettent de voir de manière inédite des lieux inaccessibles aux visiteurs. Elles sont souvent un complément et le petit plus qui peut faire toute la différence. Et surtout, elles permettent d’attirer encore plus de visiteurs !

Digital Mate s’inscrit dans cette dynamique forte en créant pour ses clients des visites augmentées, des expositions de tableau virtuelles avec notamment des filtres instagram et snapchat ou encore des captations 360° de lieux culturels.

D’autres expériences de valorisation du patrimoine : https://www.beauxarts.com/grand-format/tour-du-monde-virtuel-des-musees-comme-si-vous-y-etiez/